Agence de Conseil en image I Elodie Thierry - Blog

LE BLOG

Comment nouer un foulard et une écharpe ?


Bonjour à toutes et à tous.

Aujourd’hui je vais vous parler de mon accessoire fétiche : l’étoffe à nouer. Une question revient souvent lors de mes ateliers « comment nouer un foulard de façon moderne ? ». C’est pour cela que j’ai voulu aborder de cette question dans ce tutoriel mode.Vous pourrez associer l’utile à l’agréable : avoir chaud tout en donnant du style à votre silhouette. J’adore comprendre d’où viennent les accessoires et vêtements que nous portons. Pour ceux que ça intéresse voici leurs histoires.

L’histoire de l’accessoire textile

Les différentes appellations de l’accessoire textile se sont construites au fil des années. Les noms varient (écharpe, foulard, châle, chèche...) suivant l’origine, la dimension et la matière.

Avant d’être une pièce esthétique et pratique, cet objet avait d’autres fonctions.

Antiquité (-52 à 476)

Le châle est porté en Asie centrale et occidentale mais aussi en Inde. On l’utilise comme vêtement pour avoir chaud ou encore comme un objet symbolique dans des rituels religieux.

Moyen Âge (476-1453)

Le châle est intégré dans de nombreux costumes régionaux au temps des croisades.

L’ écharpe quant à elle, avait une fonction strictement fonctionnelle. L’armure que portaient les chevaliers était encombrante et peu pratique. La bande d’étoffe était placée par-dessus l’armure. Elle servait à bander leurs blessures, à s’essuyer le visage ou encore se moucher.

Puis l’aspect pratique évolua et laissa place à un aspect affectif. En effet, les chevaliers emportaient avec eux cette étoffe qui symbolisait le cadeau en guise d’amour de leur compagne. Au XIVème siècle, « l’écharpe » gagna sa place auprès des militaires (infanterie).

Elle était portée à la ceinture et servait de signe pour différencier les corps de troupe.

Les Temps Modernes (1453-1789)

Les châles apparurent de manière abondante en Europe grâce à la route de la soie

et devinrent des accessoires très prisés. Au XVIIème siècle, les élégants sous Louis XIV portèrent « l’écharpe » à franges noires. Elle se portait par-dessus leur justaucorps comme les écharpes actuelles des maires. Seule l’élite de la société pouvait la porter car les matières premières étaient très coûteuses. « L’écharpe » devient un accessoire de luxe.

Les temps révolutionnaires (1789-1815)

Le châle est en plein essor. Les manufactures de Lyon produisent des châles en soie véritable. Le foulard fait son apparition. Il est en soie ou en coton. Le mot foulard vient de la technique du foulage : on pressait les matières aux pieds afin de les assouplir. Il se porte comme ornement autour du cou.

Le XIX e siècle (1800-1900)

Le châle en cachemire est un accessoire à la mode pour les femmes et ne se démode pas.

Le foulard est réalisé dans de multiples matières bon marché et se démocratise.

L’itham (nom français : chèche) était utilisé comme couvre-chef par les Touaregs afin

de se protéger du sable balayé par les vents. L’étoffe pouvait mesurer de 4 à 8 mètres.

Les Temps agités (1914-1958)

Le châle s’essouffle après les années 1930 et passe progressivement de mode.

La Vème république (époque contemporaine et moderne)

L’itham inspire les français. Ils reprennent cet accessoire, modifient sa longueur et le nomment « chèche ». Le châle revient progressivement. On aime le porter de manière plus nonchalante, avec des pièces décontractées. L’écharpe, outre sa qualité pratique, reste un intemporel ; on ne peut plus s’en passer

quelles que soient les saisons.

Grâce à ses motifs et ses couleurs, le foulard permet d’égayer des tenues plus austères.De nos jours, tous ces accessoires sont devenus des must-have de la garde robe en dehors de leurs fonctions symboliques ou pratiques. Nous pouvons moderniser nos tenues et jouer avec les différentes couleurs et motifs pour sublimer notre teint. Les prix varient en fonction du savoir faire et de la qualité des tissus.

L’accessoire est un jeu, alors amusez-vous!

Les différentes appellations

Comment porter le foulard / l'écharpe/ le chèche / le châle?

En dehors de son côté pratique pour lutter contre le grand froid, je vous invite à regarder mon tuto pour apprendre des méthodes de pliage pour vous amuser et twister ces accessoires. Optez pour des imprimés et des couleurs pep’s qui vont donner de la vitalité à vos tenues dites « basiques ».Attention, n’oubliez jamais que la couleur de vos foulards/écharpes doit être en parfaite adéquation avec votre teint. Si vous choisissez une couleur qui ne vous convient pas, votre visage va paraître fatigué.

Les noeuds

Classique

Format : écharpe, étole, foulard, chèche.

Bredzel

Format : écharpe, étole.

Bobine

Format : écharpe, étole, echarpe.

Cravate

Format : foulard, chèche.

Chaine

Format : foulard, chèche.

Cowboy

Format : foulard, chèche.

Tête

Format : foulard, chèche.

N’oubliez pas, le foulard peut être détourné en l'utilisant de plusieurs façons :

- L’accrocher sur la hanse de votre sac en grigri.

- Le nouer sur la tête.

- Mettre une bague de foulard.

- Porter le foulard en ceinture.

Ma selection

Sachez que vous pouvez en trouver partout (boutiques haut de gamme comme Hermès,

dans des grandes surfaces comme Monoprix, friperies, créateurs, marques de prêt-à-porter standard...) vous avez du choix. Voici ma sélection pour l’hiver 2017-2018.

Amenapih : foulard "Calliste blue. Lien ici.

Celine Dominiak : foulard carré paysage d'automne. Lien ici.

Dévorée : foulard collection "looking for bambi1". Lien ici.

Galeries Lafayette : echarpe "Yoddle". Lien ici.

Galeries Lafayette : foulard "SOLIE H17". Lien ici.

H&M : foulard en tissu. Lien ici.

Petrusse Paris : Grande étole « GAYA ». Lien ici.

Soeur : écharpe « Atlas » écossaise en laine. Lien ici.

J'espère que cet article vous a plu. N'hésitez pas à le partager avec votre entourage. Vous pourrez trouver des conseils utiles pour entretenir vos étoffes dans un de mes post : "L’entretien des tissus".

Très belle journée à toutes et à tous.

Elodie

© Elodie Thierry - Réalisation TdB

CONTACT
NEWSLETTER

​À PROPOS

30 Boulevard Barbes 75018 PARIS

Du lundi au samedi

9H00 à 19h00

06 74 73 71 10

contact@elodiethierry.com

NOUS SUIVRE