LE BLOG

Comment porter les collants, socquettes et mi-bas ?

19/01/2018

 

Aujourd’hui j’aborde une des questions qui m’est souvent posée : 

  • Comment dois-je porter mes collants ? 

  • J’ai acheté une robe et je ne sais pas quoi porter comme collant ?

  • L’hiver j’ai froid et je n’ose pas porter de jupe.

  • Quel type de socquettes puis-je choisir avec mes jeans / pantalons ?

Sachez que les collants, les socquettes font partie des accessoires indispensables de votre garde-robe pour l’automne-hiver. Ils vont vous permettre de créer des tenues tendance et surtout ils sont pratiques car ils viendront réchauffer vos gambettes.

La bonne nouvelle : vous pourrez amener du pep’s à une silhouette pantalon grâce à des socquettes ou mi-bas fantaisie. Et surtout vous allez enfin porter autre chose que le pantalon durant toute une saison en mettant des robes ou des jupes grâce aux collants. Ils mettront en valeur votre silhouette en affinant votre taille et en galbant vos jambes.

 

Vous trouverez en boutique de nombreux choix : matières, couleurs, imprimés. Je vais vous aider à y voir plus clair afin que vous puissiez enfin vous amuser.

Les erreurs à ne pas commettre

 

Sachez qu’il y a des règles de base pour le choix de vos collants.

  • Dans un premier temps, évitez ceux à l’effet dit « invisible » ou plus vulgairement « effet chair ». Entre nous, ces collants sont tout sauf invisibles. Ils donnent un aspect irrégulier à vos genoux, ne cachent pas les varicosités et trahissent la différence de couleur entre votre visage et vos jambes. De plus, ils ne galbent pas compte tenu de leur finesse et ils apportent à votre silhouette un look vieillissant.  L’été, laissez vos jambes prendre l’air et appliquez un soin hydratant ou une huile satinée qui viendra les sublimer. 

  • On bannit le collant trop opaque effet legging, plus de 100 deniers* (cf : les différents types de collants -  qu’est-ce qu’un denier).

  • Evitez les collants « mousseux » qui épaissiront vos jambes et finiront pas boulocher avec le temp.

  • Ne portez pas des chaussures estivales avec des collants opaques. Par exemple, des ballerines de couleur claire avec un collant noir opaque. Vous serez vite cataloguée d’écolière.

  • Dispensez-vous de porter un collant « couture » ou résille avec des pièces courtes comme la mini-jupe ou la robe en cuir ou brillante. Cela renvoie une image peu élégante et vulgaire.

  • Les couleurs pastel sont peu flatteuses passé un certain âge, privilégiez des couleurs intemporelles faciles à assortir comme le noir, marron, marine, bordeaux, le vert foncé...

  • Ne mettez pas un collant imprimé de couleur avec une silhouette chargée en imprimés. Il faudra faire un choix.

 

Les erreurs pour les socquettes / mi-bas

  • Porter des imprimés enfantins à plus de 30 ans.

  • Mettre un mi-bas filé.

  • Choisir une couleur qui tranche trop avec la tenue et qui attire le regard que sur vos pieds.

 

Les règles de base pour la couleur

 

Comme pour les vêtements, il existe des accessoires basiques à avoir dans sa garde-robe. Misez sur ceux qui mettront en valeur votre silhouette. En fonction de votre âge, lancez-vous à la conquête de nouveaux looks qui vous ressemblent. Ne vous risquez pas à faire des mélanges périlleux si vous ne vous en sentez pas le courage. Analysez les tendances du moment pour vous habiller avec style tout au long de l’hiver. Et surtout, mariez les couleurs de façon moderne. Voici les règles de base pour mélanger vos couleurs.

 

  • Monochrome : c’est la technique la plus courante. Choisissez la couleur identique de vos collants/socquettes/mi-bas à celle de votre tenue.

  • Camaïeux : Jouez avec les camaïeux pour obtenir un résultat harmonieux et chic. Mettez des collants/socquettes/mi-bas dans les mêmes tons de couleurs que votre tenue (ex: kaki, marron, camel). 

  • Couleur neutre + une couleur : vous pouvez aussi choisir une couleur neutre dans une pièce de votre silhouette (noir / blanc / gris) et l’associer avec deux couleurs opposées de même intensité. Par exemple, si vous avez une pièce foncée, choisissez un collant d’une autre couleur foncée (ex: bleu marine avec du bordeaux, du marron avec un bleu nuit, du kaki avec un violet foncé…)

  • Chaussures : si vous avez des chaussures qui sont composées de plusieurs couleurs, mariez-les avec des collants/socquettes/mi-bas qui reprendront une des couleurs des chaussures. 

  • Imprimé : vous pouvez choisir des collants/socquettes/mi-bas noirs qui se mariront avec tout les imprimés. En revanche, si l’envie vous prend d’aller un peu plus loin, vous pouvez reprendre une des couleurs de l’imprimé de votre tenue et la mettre dans vos collants/socquettes/mi-bas.

  • Evitez le « color block ». C’est un mélange très périlleux et rarement réussi. N’oubliez jamais la règle des trois couleurs maximum dans votre silhouette.

 

Les différents types de collants

 

La première chose à savoir est de comprendre comment les choisir en magasin. Vous trouverez sur chaque paquet des collants un petit chiffre mystérieux, il s’agit du denier. Vous pouvez vous demander « mais qu’est-ce que c’est que le denier? ». Il s’agit d’une unité de poids que l’on utilise dans le textile. Plus vous choisirez un collant avec un petit chiffre, plus le collant aura une fibre fine et transparente. À l’inverse, si vous optez pour un collant avec un chiffre grand, plus il sera épais et opaque. N’hésitez pas à prendre des collants sans couture qui vous éviteront d’avoir des marques sur le ventre. Les collants renforcés aux talons et aux pointes sont pratiques car ils se conserveront plus longtemps.

 

  • Entre 10 et 15 deniers : Collants fins, invisibles, transparents et très fragiles. De couleurs chair « bronzé » comme noté plus haut, fuyez-les.

  • Entre 20 et 30 deniers : Collants fins de couleur noire, marine ou fantaisie. Ils se portent facilement en demi-saison. Attention pour les moins soigneuses, ils restent fragiles. Lavez-les à la main et laisser-les sécher à l’air libre.

  • Entre 40 et 50 deniers : Collants semi-opaque. On les trouve de couleur noire, colorés ou bien fantaisie. Ce sont ceux les plus répandus sur le marché car ils sont solides. Ils sont moyennement chaud et peuvent être lavés en machine dans un filet de lavage puis séchés à l’air libre. Ne mettez pas d’adoucissant car cela risque de les détendre et de les abîmer plus rapidement.

  • Entre 50 et 70 deniers : Collants opaques. Ils sont chauds. Attention de ne pas les porter en total look « noir » car ils peuvent alourdir la silhouette et épaissir les jambes. Procédez au même entretien que les collants de 40-50 deniers sauf s’ils sont en laine. Dans ce cas lavez-les à froid à la main.

  • Entre 80 et 100 deniers : Collants totalement opaques. Ils donnent un effet legging peu moderne. Evitez-les !

Pour que le collant soit de bonne qualité, il devra mettre en valeur le galbe de vos jambes. Il doit être doux au toucher et ne pas boulocher après le lavage. Faites attention de bien choisir votre taille car s’il est trop large il ne vous galbera pas ou à l’inverse s’il est trop petit, il descendra à l’entrejambe et sera très inconfortable.

Les indispensables pour vos tenues

 

Le collant / mi-bas / socquette semi-opaques ou opaques noir :

Voici l’intemporel, celui qui ira à toutes les morphologies et pour toutes les occasions. Il se marie facilement avec toutes vos chaussures. On évite le total look « corbeau » et on réhausse sa tenue avec un accessoire ou une pièce de couleur. Celles qui ont des jambes épaisses, optez pour des collants 40 ou 50 deniers de couleur mate car le brillant à tendance à épaissir. Ils viendront sculpter et amincir vos jambes. Ils sont appelés collants « gainant» ou «support». Faites de même avec le mi-bas. Pour les socquettes, vous pourrez osez un peu plus d’excentricité car leur hauteur ne joueront pas sur l’aspect de vos jambes étant donné qu’elles sont courtes.

 

Les collants / mi-bas / socquettes opaques en couleur :  

Quand arrive l’hiver, beaucoup de femmes ont tendance à assombrir leur tenue. Essayez de prendre le contre-pied et optez pour l’originalité. Les couleurs foncées sont toujours très faciles à porter car elles ont la faculté de se marier très facilement. Pour celles qui ont des jambes courtes, achetez des collants/ mi-bas / socquettes qui seront dans les mêmes tons que votre jupe, robe, pantalon. Evitez les contrastes forts qui raccourciront vos jambes. La silhouette sera monochrome, n’oubliez pas d’amener une touche colorée dans votre tenue avec les accessoires (foulard, collier, bracelets...) qui donnera une allure plus contemporaine. Pour celles qui ont des  jambes fines, osez tout! Sachez que vous pouvez porter des collants de couleur mais faite attention à ce que le collant soit entre 40 et 50 deniers.

 

Les collants / mi-bas / socquettes en laine :

Pour les femmes complexées par leur ventre ou leurs jambes, bannissez les collants en laine qui vont vous épaissir. Préférez les collants sculptants appelés « gainant » ou « push-up ». Ils viendront amoindrir vos complexes en galbant les cuisses et le ventre. Avec le froid, on adore arborer des tenues « cocooning » : les socquettes en laine sont parfaites pour garder vos pieds au chaud tout en vous donnant du style.

 

Les collants / mi-bas / socquettes fantaisie :  

On adore la fantaisie qui devient une vraie tendance depuis plusieurs années. Elle permet de sortir de nos tenues dites « traditionnelles ». Gardez en tête, si vous voulez acheter un collant fantaisie, de choisir un motif discret et de couleur neutre. Il doit moderniser et amener une touche mode sans prendre le dessus sur toute votre tenue. C’est noël certes, mais pas besoin de se transformer en sapin de noël ! 

Il existe plusieurs fantaisies « passe-partout ». La plus utilisée est le plumetis. C’est un motif avec des pois de tailles variées. Pour amincir les jambes, on choisit les pois de taille plus petite et de couleur sombre (noir, marine, gros foncé). Ne mariez pas cet imprimé avec des dentelles et froufrous sinon vous allez projeter l’image d’une enfant. On préfère porter le plumetis avec des pièces rock comme le cuir, le jean ou des robes pull. Pour apporter de l’originalité à un look austère, la dentelle peut être une option pour celles qui ont des jambes fines. Elle apportera du relief à une tenue composée de tissus lisse et monochrome. Attention, choisissez des broderies fines et discrètes pour ne pas commettre de faute de goût. Une autre idée de fantaisie : la couture arrière (ligne noire verticale située sur le mollet). Que ce soit pour un collant ou un mi-bas, achetez des couleurs neutres (gris, noir). Cette fantaisie marche parfaitement avec une tenue sobre. Ne cherchez pas à faire un total look sexy (jupe courte avec décolleté, talons aiguilles avec une pièce en cuir...). Tout est une question d’équilibre, point trop n’en faut ! Tant qu’on parle de fantaisie sexy, parlons de la résille. Elle se décline en plusieurs tailles. La résille fine est très facile à associer avec une jupe, une robe, un pantalon classique-chic ou un jean. Pour ne pas tomber dans un look vulgaire, faites attention de ne pas porter des pièces trop courtes et les choisir de couleur marine, noire ou chair. La couleur rouge n’est pas des plus glamours dans cette fantaisie. La dernière tendance est la paillette. Cette pièce forte est à utiliser en petite touche. La grande mode du moment est la socquette à paillette. Elle se porte avec des pièces monochromes et apporte une touche de folie. 

Des idées branchées pour moderniser votre look

 

Sandales / Escarpins

Socquettes ou collants de couleur unie si la sandale ou l’escarpin est uni. Jouez sur des couleurs camaïeux* ou contrastées*.  Pour les plus audacieuses, vous pouvez oser la socquette ou le collant à motifs ton sur ton à vos chaussures si vous n’avez pas d’autres imprimés dans votre tenue. Attention, adaptez le motif qui convient à vos jambes. 

 

Bottines

C’est la grande tendance du moment ! La socquette peut-être visible. On s’amusera à marier un look sobre avec une socquette à paillettes ou encore une chaussette en laine pour celles qui ont des chevilles fines pour donner un aspect plus décontracté. De la même manière que pour la sandale et l’escarpin, vous pouvez jouer sur des collants unie ou à motifs. Appliquez les règles de base

des mélanges de couleurs.

 

Ballerines

Evitez le look écolière « chaussette haute » ou « froufrou ». Ce look est trop enfantin à partir d’un certain âge. Evitez les socquettes avec la ballerine, cela crée un effet peu esthétique en épaississant vos pieds. Préférez décaler les ballerines classiques avec un collant ou un mi-bas de couleur neutre ou à motifs discrets.

 

Bottes

Mesdames, si vous êtes frileuses, sachez que vous pouvez assortir vos bottes à des chaussettes hautes. Elles donneront une touche de « cocooning » à votre tenue.  Soyez prudentes sur la hauteur de votre botte. Si vous avez des jambes courtes préférez des bottes basses car celles plus hautes donneront l’aspect d’une jambe plus courte. Pour les femmes aux jambes plus longues, vous pouvez jouer sur des bottes plus hautes.

 

Richelieu / Derbies 

Pour ces chaussures androgyne, on adore porter des collants plus féminins comme l’imprimé plumetis (à pois), le collant couture... Si vous voulez porter un pantalon ou un jean, vous pouvez marier ces chaussures avec des socquettes plus excentriques si les richelieu sont très sobres. Optez sinon pour des socquettes très basiques si vos chaussures sont plus travaillées.

 

J’espère que ces accessoires n’auront plus de secret pour vous. N’hésitez pas à le partager autour de vous et à vous abonner à ma chaine youtube juste ici.

 

Passez une très belle journée.

 

Elodie

Please reload

Please reload

© Elodie Thierry - Réalisation TdB

CONTACT
NEWSLETTER

​À PROPOS

30 Boulevard Barbes 75018 PARIS

Du lundi au samedi

9H00 à 19h00

06 74 73 71 10

contact@elodiethierry.com

NOUS SUIVRE